Les meubles asiatiques

Par Blog Mode · Catégorie(s): Décoration

Optez pour les meubles asiatiques, donnez une touche particulière à votre intérieur.

Aménager l’intérieur de la maison n’est pas un sujet qu’il faut prendre à la légère car rien ne doit être laissé au hasard. Il faut prendre en compte plusieurs critères. Ces critères seront déterminés en fonction notamment de votre goût et surtout de l’ambiance que vous voulez créer dans votre maison. Sachez que tous ces conditions sont toutes aussi importantes car elles vont contribuer à votre bien être et vont apporter une touche particulière à votre intérieur.

Une multitude de choix et d’idées s’offrent à vous concernant les mobiliers, ce qui rend la tâche encore plus difficile. Pour ceux qui aspirent à investir dans le mobilier asiatique, vous trouverez à travers ces quelques lignes des conseils et des idées qui vous aideront à choisir vos meubles d’intérieur. Un point important est cependant à retenir: on entend par meuble asiatique tous les meubles qui viennent notamment de la Chine, du Japon, de la Corée, de la Mongolie et de la Thaïlande. Sachez que même si ces meubles proviennent d’autres pays, ils s’intègreront parfaitement dans une maison occidentale. Découvrez à travers cet article, les essentiels à savoir sur les meubles tibétains et les meubles mongoliens.

Meuble tibétain

Peu connu, le mobilier tibétain se rapprocherait du mobilier chinois, surtout dans l’utilisation de la couleur rouge. Le meuble tibétain se distingue néanmoins des autres mobiliers asiatiques, notamment dans la façon d’utiliser une très grande variété de couleurs et dans la manière dont il est décoré. Ce qui caractérise surtout les meubles tibétains, c’est la mise en valeur de l’aspect religieux dans les décorations.

On retrouve le plus souvent les fleurs de lotus, l’aigle mythique plus connu sous le nom de khyung et les dragons ou druk en tibétain sur les figures décoratives de ces meubles tibétains, à l’instar d’un meuble de rangement où se dessinent des dragons et des fleurs de lotus, un meuble de pharmacopée tibétaine ou une table khypsu. Les meubles tibétains sont fabriqués en bois de cèdre blanc.

Le cèdre blanc est un matériau très résistant à la chaleur et à l’humidité. Le système d’assemblage assez particulier contribue également à la solidité exceptionnelle du mobilier tibétain. Néanmoins, ces meubles sont encore peu connus sur le marché du mobilier, on n’en trouve que chez quelques rares collectionneurs du pays.

Meuble mongole

L’intérieur d’une yourte, nom désignant l’habitation en Mongolie, est aménagé avec des meubles de petite taille. Ces meubles sont essentiellement fabriqués en bois. Tous les meubles tiennent un rôle spécifique et ils sont placés à un endroit précis selon leur fonction. Les différents éléments qui composent l’intérieur d’un logement mongolien sont entre autres le lit, les coffres et le petit poêle à bois. Contrairement à ce que l’on observe chez certains Asiatiques (comme dans le meuble japonais par exemple), le lit mongolien est légèrement en hauteur, il fait usage de lit le soir et de siège le matin.

Son style se rapprocherait plutôt de celui d’un siège profond. Le petit poêle à bois a également une double fonction, il sert à la fois de cuisinière et de chauffage. Il est placé au milieu de l’habitation. Les coffres servent pour les différents rangements. Les miroirs ou les porte-photos sont placés au-dessus du coffre. Table basse, tables, tabourets, buffets, placards et étagères font également partie des éléments du mobilier mongolien. Le bois utilisé pour fabriquer la plupart des meubles est le mélèze. Le mobilier mongolien se distingue notamment dans l’utilisation des couleurs très vives, à savoir le rouge, l’orange, le bleu, le marron et le vert anis ainsi que dans l’art de la décoration.